UN LIEU UNIQUE
S'inventer un toit, au soleil près de la mer...
 

Cesaria Evora
Séance photos avec
Pierre-René Worms
Casa Azul 2008

LE PROJET

Casa Azul est née d'un rêve ; celui de vivre sous un toit inventé, au soleil près de la mer, dans un cadre de contemplation, face à un panorama grandiose qui incline à un autre rapport au temps et au monde.

Laure et Eric ont mis six années à mûrir ce projet.

Au cours de leurs voyages passés, ils ont imaginé un lieu d'étape qui serait une synthèse de leur parcours en commun, le Cap-Vert s'est révélé par sa situation et par sa musique si humainement répandue à travers la voix de Césaria Evora.

Depuis l'été 1999, un premier voyage de connaissance vers six îles de l'archipel, un second pour le choix de l'île de São Vicente, un troisième pour le site : une maison anglaise, ancienne, "d'un bleu profond (qui) coupe l'ocre hallucinatoire de la roche" (*) derrière et au-dessus de la ville de Mindelo.

En Novembre 2000, l'achat initiait le projet, il impliqua toute la famille ; de France la conception et les dessins parvenaient à Laurent qui assura sur place la maîtrise d'oeuvre, Elisabeth à Paris aida et encouragea ses parents.


Au fil des années 2000 à 2006, avec des idées, du savoir faire, de l'application, de l'obstination et quelques soucis, le rêve est devenu une réalité qui s'impose au regard de tout promeneur éveillé "le nez en l'air".

(*) citation de Véronique Mortaigne, livre "Césaria Evora la voix du Cap-Vert", Acte Sud 1997, page 141.

Continuer la lecture...
Retour à la page précédente...